Plage Varadero Cuba

Mon voyage à Cuba en 33 photos

Je l’ai «fait»! J’ai enfin vu Cuba! J’en avais longtemps rêvé de ce pays qui, d’une distance d’un océan, semble si étrange, si étranger, unique. Le grand curieux que je suis se devait de poser ses godasses sur le plus grand monticule de terre de la mer des Caraïbes.

Qu’ai-je pensé de Cuba? Ça je te le dirai dans mon prochain article. Du vrai teasing hollywoodien, n’est-ce pas? J’ai fait sauter le budget marketing! Bon, spoiler alert : plus de mal que de bien. Mais le bien c’est du «très bien», alors t’évites de me traiter de rouspéteur avant d’avoir lu!

En attendant de plus amples palabres, je te propose un résumé, en 33 photos, de mon voyage de deux semaines à Cuba. En route pour La Havane, Varadero, Trinidad, Topes de Collantes et Cienfuegos!

La Havane

La Havane, Cuba

La vieille Havane (Habana Vieja) depuis la rue Teniente Rey au bout de laquelle se trouve l’américanesque capitole. Avant la révolution de 1959, c’est là que siégeait le gouvernement cubain.

La Havane, Cuba

Colorées mais ombragées, sont les rues de la vieille Havane.

La Havane, Cuba

Malgré son look ancien qui vire au délabré, la vieille Havane, au style baroque et néoclassique, est en constante restauration.

La Havane, Cuba

Sur la Plaza Vieja, commerçants et touristes marchandent bibelots, photos et livres aux couleurs de la révolution cubaine et de la grande URSS.

La Havane, Cuba

Che Guevara, Fidel Castro, l’histoire de Cuba en cyrillique (le language de Cyril Lignac, pour les incultes), la mort orchestrée de Kennedy… bref plein de bouquins certainement introuvables aux Etats-Unis et dans de nombreux pays européens. Qui a dit censure?

La Havane, Cuba

La terrasse me plaisait, il y avait du monde, alors j’ai dégainé l’appareil photo. D’autres questions?

La Havane, Cuba

Ladas soviétiques et vieilles américaines se mélangent sur l’asphalte longeant le malecón (jetée) de La Havane.

La Havane, Cuba

Le même malecón mais avec la mer cette fois. Parce que bon, les bagnoles, ça va un moment.

La Havane, Cuba

«Loue 3.5 pièces avec vue sur la mer et sur l’ambassade espagnole. Contacte Fidel au +53 1959 01 01».

La Havane, Cuba

Beaucoup d’éléments sur cette photo. Je me tais, observe.

Nouvel an La Havane

Et pour clore le chapitre La Havane, quoi d’autre qu’une photo du super nouvel an à la cubaine passé chez Maura et sa famille de la casa particular «Casa Maura». Inoubliable!

Varadero

Cuba old car

En route pour Varadero depuis La Havane dans un «taxi colectivo» partagé avec une canadienne, un américain, un mexicain, et un chauffeur de taxi/docteur. Porquoi un taxi? Parce que le moteur du bus Viazul a brûlé. Bienvenidos a Cuba!

Plage Varadero Cuba

Varadero, la plage, le sable, la mer…

Plage Varadero Cuba

… le beau palmier dans l’angle de la terrasse…

Meteo Varadero Cuba

… et le mauvais temps 3 jours sur 4 :D

Casa Varadero Cuba

Ma casa particular avec une plage quasi-privée tellement celle-ci est éloignée du centre touristique de Varadero.

Trinidad

Trinidad, Cuba

Une galerie photo d’Amérique latine sans une photo d’église, n’est pas une galerie photo d’Amérique latine digne de ce nom. La voici, l’église de la «Très Sainte Trinité», le seul bâtiment religieux néogothique de Cuba.

Trinidad, Cuba

Trinidad en fin de journée, avec ses rues jonchées de flaques d’eau même quand il ne pleut pas.

Trinidad, Cuba

Flaque d’eau, autos et motos.

Trinidad, Cuba

Outre ses pavés, Trinidad, inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 1988, se distingue par ses rues colorées et le côté village qu’elle a su préserver au fil des années, malgré ses 75 000 habitants.

Trinidad, Cuba

10/10 pour le parcage ras-le-mur.

Topes de Collantes

Topes de Collantes, Cuba

A bord d’un vieux camion de l’armée russe en direction du parc naturel de Topes de Collantes, au nord de Trinidad. Littéralement décoiffant.

Topes de Collantes, Cuba

A presque 80km/h sur des routes parfois douteuses, la sécurité était, comme tu peux t’en rendre compte, au rendez-vous. Hihi.

Topes de Collantes, Cuba

Mais bon, ça aurait tout de même été un chouette endroit pour casser sa pipe. Une prochaine fois peut-être?

Topes de Collantes, Cuba

Le massif de l’Escambray, où est situé le parc naturel Topes de Collantes, est réputé pour son très bon café organique travaillé de manière ancestrale. Je confirme, j’ai ramené un demi kilo!

Topes de Collantes, Cuba

Pura vida.

Guanayara, Cuba

Le parc Guanayara et ses cascades.

Guanayara, Cuba

Où l’on peut se baigner et servir de menu en cinq temps pour les moustiques.

Guanayara, Cuba

Et se faire peur un coup dans les cavernes. Boooooh.

Topes de Collantes, Cuba

Retour vers Trinidad, la mer des Caraïbes en face, deux catalanes chiantes derrière, à bord de ce magnifique moyen de transport. Pas de sarcasme ici, c’était top.

Topes de Collantes, Cuba

Elle est belle notre planète.

Topes de Collantes, Cuba

Et dire que cette famille se lève tous les matins avec cette vue sur la mer.

 

Cienfuegos

Cienfuegos, Cuba

Une seule photo pour résumer mes deux jours dans cette ville pas très photogénique hormis cette rue commerçante qui donne sur la place centrale.

Cuba sur Globalement.com

Bilan de mon voyage de deux semaines à Cuba

22 commentaires

  1. Julie poupat 29 février 2016 à 23 h 32 min

    Tu n’es pas allé à Vinales ?

  2. Ludo 29 février 2016 à 23 h 54 min

    Un pays qui fait parti de la liste des destinations qui m’intriguent.

    Les photos sont alléchantes et il faut dire que tu as bien vendu ton prochain article. Le budget marketing risque d’être vite rentabilisé.

  3. Nicolas 2 mars 2016 à 1 h 03 min

    Très belles photos. J’aimerais y aller avant que le pays ne soit transformé suite à son ouverture avec les États-Unis. En septembre peut-être!

    • Jessy Caiado 2 mars 2016 à 21 h 48 min

      Désolé de te décevoir Nicolas, mais c’est peut-être déjà trop tard! 😀

      J’y étais en janvier. Certes, c’est en pleine haute-saison, mais quand même, les casas particulares et les transports saturent déjà! Depuis 3-4 ans le tourisme à Cuba est en augmentation, mais depuis la récente ouverture, c’est le boom total.

      Je parle là surtout de La Havane, Viñales, Trinidad et Varadero. L’est de l’île devrait rester plus ou moins tranquille encore quelques années.

  4. Isabella 9 mars 2016 à 11 h 34 min

    Trop drôle j’ai dans mon salon les deux petits livres de ta photo no 5 (le vert et le rose), un souvenirs rapporté de mon voyage dans ce merveilleux pays.

    Merci pour toutes ces belles photos qui me donnent envie d’y retourner ! En attendant je crois que je vais ressortir mes albums j’ai comme un petit coup de mélancolie 😉

  5. Delphine 12 mars 2016 à 15 h 00 min

    Bonjour ! Très jolies photos ! Je pars à Cuba en avril, vos photos et votre récit m’aide à me décider sur ce que nous irons voir !
    Je me permets de vous poser une petite question pratique : nous partons à 5, nous pensons loger dans des casa particular ; est-ce compliqué de trouver et réserver sur place ? Faut-il qu’on réserve tout en avance ? (ce qui nous embête un peu car on ne voudrait pas se bloquer)
    Merci d’avance pour votre aide !

    • Jessy Caiado 12 mars 2016 à 18 h 16 min

      Bonjour Delphine,

      Content que mon article ait été utile!
      Je ne connais pas le taux d’occupation des casas particulares en avril, mais en janvier c’était archi-plein. A Trinidad des touristes qui avaient préféré ne rien réservé dormaient parfois dans la rue ou dans des locaux totalement improvisés. Perso, je ne prendrais pas le risque et réserverais à l’avance, surtout à 5! Ainsi vous aurez aussi peut-être la chance d’avoir accès aux meilleures casas de Cuba.

      Mes recommandations :
      La Havane, Casa Maura (email: casamaura104(at)yahoo.es)
      Trinidad, Hostal Buri y Nesti (email: esuarez3916(at)nauta.cu)
      Cienfuegos, Casa Hostal Leticia y Oscar (email: oscarf(at)nauta.cu)

      • Delphine 18 mars 2016 à 0 h 34 min

        Merci pour vos réponse ! mais question peut-être bête : comment réserver à l’avance en évitant les sites qui prennent des commissions ??

        • Jessy Caiado 18 mars 2016 à 0 h 55 min

          Bonne question! Par email, directement avec les propriétaires.

          http://www.casaparticular.com/ collecte pas mal d’informations, sinon :

          1. Utilisez TripAdvisor pour sélectionner la casa qui vous convient
          2. Recherchez «email [nom de la casa]» dans Google
          3. Si la recherche est infructueuse, lisez les commentaires TripAdvisor – parfois les touristes incluent l’adresse de contact dans leur commentaire
          4. Envoyez un message privé aux trois dernières personnes qui ont laissé un avis sur la page de la casa en question. Au moins l’un d’entre-eux sera capable de vous renseigner.

      • Karl Bouchard 24 avril 2017 à 1 h 27 min

        Bonjour, nous allons à Cuba cette été , j’ai lue ton blogue, très intéressant.
        Est ce que la langue a été une handicape ? Nous ne parlons pas espagnol, et on parle un peu l’anglais. Donc dans les casas, est ce que les gens parlent français ou anglais ?
        À La Havane chez casa maura La réservation beaucoup d’avance?
        C’est difficile à préparer comme voyage, car ils n’ont pas Hotel.com.
        Merci

  6. Voyage Nord du Perou 19 avril 2016 à 16 h 48 min

    Je suis en pleine lecture de la bio du Che. La fameuse ile crocodile. Bon hélas, ce n’est pas dans mes plans prochainement, pas possible. Encore une destination qui risque de souffrir de l’invasion gringo, non? En as-tu discuté pavec les gens sur place? Philippe

    • Jessy Caiado 20 avril 2016 à 22 h 18 min

      Elle souffre déjà… plus assez de poisson pour alimenter tous les restaurants, manque d’hébergement…
      J’en ai beaucoup discuté avec la famille de la casa particular chez qui j’ai résidé à La Havane. Un article à ce sujet devrait suivre dans les semaines à venir. J’ai plein de choses à dire, il me manque juste le temps pour les écrire. 😀

  7. THIERRY 9 décembre 2016 à 18 h 23 min

    Tes photos sont absolument magnifiques ! Et merci pour la multitude de détails, on a l’impression d’y être

  8. LASSERRE 24 décembre 2016 à 17 h 45 min

    Superbes clichés mais , je ne suis pas d’accord avec toi sur le fait que CIENFUEGOS ne soit pas photogénique . Les petites maisons de punta gorda , le palais mauresque , le cimetière des années 1800 et ses tombés françaises , le dépôt des vieilles locomotives , le parc Mary et son arc de triomphe ,le splendide théâtre de 1899 , les ruelles aux maisons basses et colorées du 18 ème siècle , la statue de l’illustre BENNY MORE . Et la vie de tous les jours avec ses tra sports publics à chevaux …
    Ton blog est très intéressant .

  9. Briaux 4 janvier 2017 à 11 h 07 min

    Bonjour,

    Pouvez vous me donner l’adresse de votre casa à Varadero svp, elle a l’air parfaite?
    Merci d’avance,

    cordialement

    Adrien

  10. Anne 2 juin 2017 à 14 h 16 min

    Bonjour
    Merci pour tout ce que tu partages !
    Je pars en août, et tes témoignages m’ont donnés des idées !
    Outre le fait que tu ne nous recommandes pas la casa particular de Varadero, quel est le nom de la plage “pas trop touristique” ?
    Merci encore pour ton site !

Vox populi

Ton adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués doivent être complétés. *

Mon voyage à Cuba en 33 photos

par Jessy Caiado Durée de lecture: 4 min
22