Cambodge temples

15 pays où le tourisme est en plein boom

Secteur économique qui progresse en moyenne une fois et demi plus rapidement que les autres branches, le tourisme n’est pas prêt de freiner sa folle embardée. En effet, dans son étude prospective Le tourisme à l’horizon 2030, la World Tourism Organization annonce une augmentation annuelle de 4,4% des arrivées internationales dans les pays émergents et de 2,2% pour les pays dits «développés».
Ces chiffres étant des moyennes, certaines nations peuvent entrevoir l’avenir avec encore plus d’optimisme tant la tendance leur semble extrêmement favorable.

Namibie (+4,4%)

Kenya et Tanzanie en tremblent déjà. En effet, au fil des années, la Namibie devient un compétiteur de plus en plus sérieux dans le domaine des safaris et autres escapades orientées nature. Un peu moins cher, beaucoup plus stable au niveau économique comme politique et bien plus sécuritaire que les leaders classiques de ce marché, le pays peut aussi se targuer de posséder une palette de paysages unique et très variée. Ce n’est donc pas un hasard si l’ancienne colonie allemande est de plus en plus présente dans les vitrines des agences de voyage. Il n’est ainsi pas utopique de penser que la Namibie puisse rapidement devenir la destination la plus prisée du continent africain.

Activités populaires

Safari dans le Parc National d’Etosha; salar de Sossuvlei et la Dune 45; survol en montgolfière du salar de Sossuvlei; désert du Namib; chutes Ruacana; Waterkloof trail.

Belize (+7,1%)

Rare sont les gens capables de localiser le Belize sur une carte! Coincé entre le Mexique et le Guatemala, ce petit état fait lui aussi figure de modèle de diversité. Seul pays anglophone d’Amérique centrale, le Belize jouit d’une culture aux horizons très larges puisque l’intégralité de son territoire faisait à l’époque partie de l’empire Maya. Ce pays, qui a pour capital Belmopan, est aussi un paradis pour les amateurs de plongée sous-marine et autres adorateurs d’écotourisme.

Activités populaires

Visite des sites archéologiques mayas de Altun Ha, Xunantunich et Caracol; plongée sous-marine dans le Great Blue Hole et les récifs coralliens environnants; exploration des grottes d’Actun Tunichil Muknal; observervation de la faune et la flore locale; farniente.

Monténégro (+7,2%)

Alors que le grand voisin croate est maintenant bien installé aux côtés des mastodontes touristiques que sont l’Espagne, l’Italie, la Turquie et la Grèce, le Monténégro devrait vraisemblablement être le prochain à venir se joindre à la bataille. Si sa progression de +10% a quelque peu ralenti en 2013, il n’en demeure pas moins que le pays, indépendant depuis 2006, a de nombreux atouts à faire valoir. Doté d’une histoire extrêmement riche – visible à travers son architecture romaine, vénitienne et ottomane – le Monténégro semble pouvoir offrir le parfait équilibre entre culture, balnéaire… et sports d’hiver.

Activités populaires

Visite des villes de Budva, Perast et Sveti Stefan; lac de Shkodra; canyon de la Tara; skier à Zabljak; farniente.

Indonésie (+8,6%)

Quatrième pays le plus peuplé au monde, l’Indonésie est amené à devenir un élément de grande importance pour l’industrie du tourisme dans les prochaines années. Souillé par des problèmes de sécurité notoires au début de ce millénaire, l’Indonésie mise aujourd’hui gros sur le tourisme en investissant des sommes conséquentes pour le renouvellement de ses infrastructures. La majorité de ses visiteurs étant issus d’Asie et d’Australie, son principal objectif maintenant sera d’attirer la clientèle européenne. Nulle doute qu’elle saura les convaincre tant la destination est en mesure de proposer une gamme d’expériences d’une richesse difficilement égalable.

Activités populaires

Visite de Jakarta; excursion dans la jungle; visite de l’île de Komodo; visite de temples religieux; monter au sommet d’un volcan sur les îles de Java ou de Bali; séjour détente à Bali; surf; plongée sous-marine; observation de la faune et la flore.

Pérou (+12,5%)

Du Machu Picchu au lac Titicaca, l’héritage laissé par l’Empire inca est l’élément principal qui attire les touristes venus du monde entier. Aujourd’hui, après un premier boom du tourisme au début des années 90, suivi d’un passage à vide vers l’an 2000 suite aux multiples scandales politiques, le Pérou peut avancer avec optimisme. En effet, le pays se tire la bourre avec la Colombie pour la première place du classement des économies sud-américaines les plus florissantes. Des finances saines, un pays doté de plages, de montagnes, de jungle, de sites historiques d’une ancienneté rare et de peuplades aux coutumes conservées… difficile d’imaginer une autre voie que celle du succès pour le tourisme péruvien.

Activités populaires

Visite des villes de Lima, Cusco, Arequipa et Iquitos; visite du Machu Picchu et de la Vallée sacrée; canyon de Colca; lac Titicaca; trek dans la cordillère Blanche; surf et farniente à Máncora et Paracas; observation de la faune des îles Ballestas; surf sur les dunes de sable de Huacachina; Parc national de Manú.

Cap-Vert (+12,8%)

Modèle de démocratie pour le reste de l’Afrique, le Cap-Vert compte essentiellement sur le tourisme pour développer son économie. Encore peu connu du grand public, l’archipel compte sur ses paysages authentiques où l’homme semble n’avoir jamais mis les pieds ainsi que sur ses eaux turquoise qui n’ont pas grand chose à envier à celles des Caraïbes. La richesse culturelle du pays, issue d’un mélange coloré entre Portugal et Afrique, constitue elle aussi un élément qui ne laisse pas les voyageurs indifférents.

Activités populaires

Visites des îles de Santo Antão, Boa Vista et Fogo; plongée sous marine; surf; observation des tortues; pêche; farniente.

Viet Nam (+16,6%)

Depuis maintenant quatre ans, le nombre de visiteurs internationaux à destination du Viet Nam ne cesse d’augmenter, avec l’Asie, l’Australie et les Etats-Unis comme premiers pourvoyeurs. De ce fait, hôtels et auberges de jeunesse poussent littéralement comme des champignons. Le secteur du transport a lui aussi subit une refonte drastique avec notamment la modernisation des bus faisant la liaison entre les différents lieux d’intérêts du pays.

Activités populaires

Visites des viles d’Hanoi, d’Ho Chi Minh et d’Hoi An; baie d’Halong; grotte de Thien Duong; rizières de Sa pa; farniente sur l’île de Phu Quoc; Parc National de Ba Be.

Venezuela (+17,5%)

Si le Venezuela est le pays d’Amérique du Sud en plus forte progression, il faut tout de même préciser qu’il fait office de terre d’accueil momentanée à seulement 2,7% des visiteurs du continent. Seuls le Paraguay, le Suriname et le Guyana font moins bien. Et c’est dommage car le Venezuela est un véritable paradis sur terre pour les amoureux de la nature : plus hautes cascades du monde, des îles quasi-désertes, des récifs coralliens, une jungle d’une densité et richesse incroyable… Malheureusement, le gouvernement vénézuélien a trop longtemps annexé le tourisme pour concentrer tous ses efforts au bénéfice de l’industrie pétrolière. Aujourd’hui, la donne semble changer progressivement avec des investissements conséquents destinés à rénover les infrastructures déjà en place. Prochaine étape : faire diminuer le taux de criminalité.

Activités populaires

Visite des villes de Caracas, Mérida et Coro; Chute d’eau «Salto Ángel; archipel Los Roques; mont Roraima; delta de l’Orinoco.

Thaïlande (+17,8%)

Si la tendance sera sensiblement à la baisse dès l’an prochain compte tenu de la récente crise politique qui a secoué le pays, sur le long terme, le secteur du tourisme thaïlandais devrait continuer à prospérer. Le dixième pays le plus visité au monde en a vu d’autres (tsunami de 2004). Hautement coté tant chez les backpackers que chez les honeymooners, la Thaïlande semble petit-à-petit devenir la destination de référence pour les Européens à la recherche de plages et de dépaysement sans trop se ruiner. Pour les fêtards, la Thaïlande s’apparente quelque peu à l’upgrade logique après un passage dans les Baléares.

Activités populaires

Visite des villes de Bangkok et Chiang Mai; visite des nombreux temples et sites religieux; baie de Phang Nga; Parc National de Khao Yai; balades dans la jungle à dos d’éléphant; farniente et fêtes sur les îles de Ko Samui, Ko Similan, Ko Tai, Ko Tao et Ko Phi Phi (entre autres).

Oman (+18,7%)

Plutôt discret sur la scène internationale en comparaison avec ses voisins, le Sultanat du Oman est sans doute le pays du Moyen-Orient qui offre la plus grande diversité de paysages. Au cours des dix dernières années, le gouvernement a investi d’importantes sommes d’argent pour la construction de complexes hôteliers et le développement d’activités touristiques. Une vraie révolution quand on pense que les portes du Sultanat ne sont ouvertes aux touristes que depuis 1983. Aujourd’hui, derrière l’industrie pétrolière, le tourisme est la seconde plus grande source de revenu pour Oman, dont la capitale, Muscat, a été élue deuxième meilleure ville à visiter au monde en 2012 par Lonely Planet.

Activités populaires

Visite des villes de Muscat et Nizwa; excursion aux Wahiba sands; trek dans le Wadi Shab; observation des tortues et des dauphins; nager dans le Trou de Bimah; farniente à la plage de Tiwi.

Islande (+21,7%)

L’an dernier l’Islande a accueilli pas moins de 808 000 touristes, soit environ deux fois et demi sa population! Très verte en été et très blanche en hiver, cette île de l’Atlantique Nord attire principalement les touristes européens et nord-américains à la recherche de connexion avec la nature. Jonchée de volcans et de geysers, l’Islande offre un spectacle unique, limite extraterrestre, aux touristes qui daignent la visiter.

Activités populaires

Visite de Reykjavik; chutes d’eau de Gullfoss; observation d’aurores boréales (septembre à avril); Parc National de Skaftafell; randonnées sur les volcans et les champs de lave (Landmannalaugar); détente dans les thermes de Blue Lagoon; observation des geysers; observation des baleines.

Cambodge (+22,6%)

Doté d’une richesse historique et culturelle très ancienne, le Cambodge attire de plus en plus de touristes asiatiques, européens et américains. Ses temples, sa jungle, et un goût marqué pour ses traditions dégage une réelle image d’authenticité, pour le plus grand plaisir des visiteurs. De plus, à leur retour, les voyageurs décrivent souvent les Cambodgiens comme étant des gens très accueillants et très souriants. De vrais ambassadeurs.

Activités populaires

Visite des villes de Phnom Phen et Siem Reap; visite du site archéologique d’Angkor et du temple Angkor Wat; lac Tonlé Sap.

Azerbaïdjan (+27,5%)

Tourmenté par les conflits, l’Azerbaïdjan reprend du poil de la bête depuis quelques années et utilise tous les moyens possibles pour faire la promotion de ses terres et de ses sites historiques. D’abord aidé par la réception de l’Eurovision en 2012, le Ministère du Tourisme a décidé d’utiliser un canal plutôt original pour faire parler de l’Azerbaïdjan : être sponsor maillot des équipes de football de l’Atlético Madrid et du RC Lens. Mais si le pays souhaite s’ouvrir encore un peu plus au monde, il faudra qu’il révise sa politique de visas assez lourde d’un point de vu administratif.

Activités populaires

Visite des villes de Bakou, Gandja et Lankaran; visite des alentours de Shamakha; randonnée dans le Caucase, farniente à Amburan.

Sri Lanka (+31,7%)

Après 25 ans de guerre civil, le Sri Lanka avance à vive allure dans le secteur du tourisme depuis 2009. Encore très peu exploité, le pays est très prisé par les amoureux de la nature et les voyageurs désireux de découvrir une culture relativement méconnue. Etonnement, la plus grande force du Sri Lanka, c’est sa petite taille. En effet, les voyageurs peuvent passer de la plage à la jungle via un site religieux et un sport à sensations en un temps record. Malgré tout, de nombreuses personnes s’inquiètent de l’impact néfaste que pourrait avoir ce développement extrêmement rapide sur la biodiversité sri-lankaise. A suivre…

Activités populaires

Visite des villes de Colombo et Anurâdhapura; safari dans le Parc National Uda Walawe; Parc National d’Horton Plains; Parc National de Pigeon Island; rizières de Nuwara Eliya; temple Buduruwalaga; citadelle Yapahuwa.

Birmanie (+63,1%)

Destination encore très controversée malgré la fin de la dictature militaire en 2011, la Birmanie s’ouvre chaque année un petit peu plus au monde. Principalement financées par l’état, les structures destinées aux touristes se développent très rapidement. Une efficacité certaine qui a eu pour effet de tripler le nombre de visiteurs entre 2010 et 2013. Reste à savoir maintenant si le pays va s’inscrire sur la durée. Pour cela, le gouvernement devra obligatoirement convaincre les voyageurs les plus récalcitrants que l’argent du tourisme servira à améliorer le quotidien des Birmans, et non pas à financer de nouveaux coups d’État.

Activités populaires

Visite des villes de Rangoun, Mandalay et Kengtung; visites des villes anciennes de Mrauk U et Bagan; lac Inle; excursions dans la nature aux alentours de Putao; visites des nombreux sites et temples bouddhistes; farniente à Ngapali et Ngwe-Saung.

Egalement en nette progression

Angola, Arménie, Aruba, Bélarus, Bhoutan, Bolivie, Bosnie, Botswana, Cameroun, Chili, Corée du Sud, Curaçao, Emirats Arabes Unis, Gambie, Géorgie, Haïti, Hong Kong, Iran, Japon, Kazakhstan, Kirghizistan, Macédoine, Malte, Panama, Philippines, Portugal, Russie, Serbie, Seychelles, Slovaquie, Taïwan, Timor-Leste

3 commentaires

  1. Eric 28 décembre 2014 à 2 h 10 min

    tres beau site bien fait Bravo

  2. Casacasuno 29 mai 2016 à 15 h 50 min

    Super site. Interessant et bien fait. Suis aussi Suisse et je vis aux Philippines, Ton site m inspire

Vox populi

Ton adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués doivent être complétés. *

15 pays où le tourisme est en plein boom

par Jessy Caiado Durée de lecture: 8 min
3